L’histoire commence en 1986 lorsque nos aïeux agriculteurs s’installent au bord  de l’étang de Thau dans l’Hérault ! L’amour de leur métier se transmet de génération en génération jusqu’à ce que Michel, le petit-fils alors âgé de 40 ans, décide de créer l’atelier « Verger de Thau » pour valoriser les fruits de son terroir qu’il aime tant !

« Verger de Thau » sélectionne pour vous les meilleurs fruits locaux pour vous proposer des jus et nectars savoureux, qui évoquent toute la richesse et la fraîcheur des fruits méditerranéens !

Michel Garcia, Fondateur de « Verger de Thau »

« L’idée de créer mon atelier de fabrication est venue
d’un constat simple : en arboriculture, 20 à 30 % des fruits
sont perdus, du fait d’un calibre, ou d’un aspect, qui ne permet pas leur commercialisation. Amoureux de mon métier et des fruits
de mon terroir, je voulais limiter ce gaspillage !

Mon objectif était de redonner du sens
à nos métiers et valoriser ce que la nature nous offre de précieux :
nos fruits gorgés de soleil ! »

Nos valeurs

– Nous accordons une grande importance à travailler avec des partenaires locaux, pour que nos fruits n’aient pas traversé plus de 100km pour rejoindre notre atelier de fabrication. C’est la condition sine qua non pour conserver toute leur fraîcheur et leur saveur

– C’est également un engagement pour soutenir notre agriculture locale et limiter l’impact carbone de nos transports !

– Fervents défenseurs de notre terroir, nous savons à quel point il est indispensable de prendre soin de notre environnement. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé une gamme bio, afin d’encourager une production locale, soucieuse de la santé des hommes et de la terre.

– Notre démarche s’inscrit également dans une approche « antigaspi », afin de valoriser tous les fruits de notre terroir, y compris ceux ne répondant pas aux critère (calibre et aspect visuel) de la grande distribution.

– Nous exerçons des métiers de passion et sommes fiers de donner accès au plus grand nombre à des produits savoureux et de qualité. Ce sont également des métiers difficiles où l’incertitude fait partie du quotidien, notamment liée aux aléas climatiques. Dans ce contexte, la solidarité entre agriculteurs et agricultrices est essentielle et nous sommes heureux de pouvoir participer à la valorisation de la production de nos confrères.